Livre – Récits et observations d’un voyageur heureux

Autoédité par : Baptiste Régné (premier livre)
Caractéristiques : Format 240 x 170 mm – 184 pages

“Il rêvait de voyages !

Alors, tout en songeant à cette phrase maintes fois répétée par sa maman « quand on veut, on peut », il est parti afin d’apaiser sa curiosité ! Puis, petit à petit, la volonté de partager une philosophie et une vision positive du monde a germé en lui jusqu’à devenir une nécessité impérieuse.”

Après huit mois de maturation, mon premier livre est terminé ! Je suis très heureux et vos soutiens ainsi que le nombre de précommandes m’ont permis d’être confiant tout au long de ce projet.

Merci à tous ceux qui l’ont soutenu de près ou de loin !

Vos premiers retours sont un bonheur à lire et je vous invite à les partager ici en commentaire !

  21 commentaires pour : "Livre – Récits et observations d’un voyageur heureux"

  1. Christophe MAZARD

    Hello Baptiste,
    J’ai beaucoup aimé le format d’écriture est très sympa, tu sais je te suis depuis tes débuts et j’ai retrouvé dans ton livre toutes ces pensées que tu évoquais déjà dans tes premières vidéos.
    Ne change rien, continue d’être un motard voyageur et heureux 😉😊
    Kristoph

  2. Philippe Aeschelmann

    “Aventurier Vie King” serait bien approprié, ton livre reste à portée d’œil dans ma pièce spéciale, et le film nous a bien changé de la bouillie médiatique actuelle !

    Ton livre est une belle réalisation, qui se démarque avec brio parmi les autres récits d’aventure à moto.

    À tes côtés quoi qu’il arrive !

  3. NOCLAIN Philippe

    Bonjour Baptiste,
    Je ne suis pas un grand lecteur mais j’ai avalé ton livre en un temps record.
    J’ai adoré ton style d’écriture et ces chapitres concernant l’ambiance et ton ressenti.
    Je n’ai pas encore vu le film.
    Merci beaucoup,
    Amicalement,
    Philippe

  4. Colucci

    Effectivement j’ai bien apprécié votre livre qui m’a aidé à m’évader au fil des pages. A quand la suite ?
    Jean Pierre Colucci.

  5. Lonfat

    Bonjour, j’ai déjà lu la moitié, juste magnifique. Je pense que beaucoup de personnes dont moi (65 ans) aimerait ou aurai aimé faire de tels voyages.
    Je conseille vivement aux jeunes de vivre de telles expériences, l’école de la vie vaut toutes les écoles conventionnelles.
    Et aussi aux moins jeunes, en fait tous!!
    Le peu de voyages que j’ai fait m’a enrichi.
    Ton livre me plait énormément de par son style et on ressent très bien ton vécu.
    Encore merci pour ton partage, que je partage aussi dès maintenant
    Amicalement Guy du guidon

  6. Chêne Jean Paul

    Bonjour, j’ai adoré le film, quand au livre, très sympa, récit authentique, je lis beaucoup de livres sur les voyages à moto, et beaucoup nous font voyager, il reste plus qu’à avoir le courage de franchir le pas et le votre donne envie

  7. Eric Piscione

    Bonjour Baptiste, j’ai déjà lu la moitié de ton livre que je savoure lentement comme si je ne voulais pas que ça s’arrête.
    Mes 1eres impressions sont que le format d’écriture est déroutant au début car pas vraiment d’ordre chronologique, mais au final je trouve ça intéressant et très agréable à lire et à découvrir, on est régulièrement invité à revenir en arrière ou à aller voir un chapitre ou une photo plus loin. Pour le moment j’aime beaucoup. Si tu le permet je te ferais un retour différent lorsque je l’aurai terminé.
    Amicalement.

  8. Fabien

    Vraiment un plaisir de découvrir ton livre ✌🏻

  9. Grimaud

    Bonjour
    J’ai adoré te lire. Ce format et ta méthode nous tient toujours en haleine. Merci de nous faire partager tes voyages, tes rencontres et tes émotions.
    Le film m’a aussi énormément plu.
    Peut-être être des nouveaux projets à nous faire découvrir….

  10. Drouet Thierry

    Bonjour Baptiste,

    Difficile d’être bref pour parler de ton livre. Une écriture simple comme son auteur racontant les aventures d’un Viking heureux qui nous transporte dans son monde et nous fait partager un peu de ses rêves.
    Merci pour ton évasion.

    Thierrydesete

  11. Christian Labousse

    Que du bonheur… et l’une des plus belle phrase : “L’essentiel étant de faire un pas vers l’autre pour lui accorder la chance de vous surprendre.”

  12. Monjarret

    Salut Baptiste vraiment un plaisir de parcourir ces voyages et de découvrir tes aventures et les multiples rencontres dans tous ces pays aussi surprenantes les unes que les autres …..sans oublier les galères puisqu’il faut s’y attendre et çà fait partie du voyage bien sûr et qu’il faut gérer au mieux ….. en tous cas bravo pour ce premier livre les photos sont également très belles çà donne envie de préparer les sacs !!! Continue dans tes futurs projets et je te souhaite de bonnes échappées ……
    JP

  13. doridant

    Un livre après un superbe Film, le duo parfait ! J’aime ton livre qui est proche du carnet de voyage, des récits de rencontre, une analyse des expériences et des photos magnifique. J’ai lu et relu, ton livre c’est comme ton film, c’est toi , des anecdotes simples vécues, un questionnement ! Après une lecture du début à la fin, nous pouvons revenir à divers moments du voyageur heureux. J’aime la simplicité de tes voyages, pas d’esbroufe. J’aime cette phrase,” je suis venu pour vous rencontrer”, le voyage tu là dans la peau. Tu as choppé ce virus qui nous fait que nous ne sommes jamais là à 100%, mais souvent ailleurs même quand nous revenons. Tu donnes envie aux autres et tu montres qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un gros budget, juste la volonté et faire le premier pas. Continu d’être un baladeur heureux j’aime le terme de balade, car pour moi il exprime prendre son temps d’aller vers l’autre. Merci pour ton livre qui me fait revenir à de lointain souvenir. Belle préface de l’ami JJA. A plus !

  14. Dominique Morteveille

    Salut Baptiste, un vrai plaisir de lire tes récits et tes impressions, on est dedans à chaque fois. De beaux voyages et des rêves qui rendent les gens heureux, y compris les non vikings.
    Merci

  15. Jean ours

    Ola ! Je partage quasiment tout ce qui a déjà été écrit…
    Je l’ai commencé hier, j’avais un Stevenson en cours …
    Et bien c’est différent bien sûr, cela reste dans la lignée des écrivains voyageurs, aventuriers etc…
    Je vais le lire un peu tous les soirs, pour qu’il dure longtemps !!!
    Mille mercis pour tout ! Certainement qu’il faut le partager !!!!
    VVVVV Jean

  16. Jean-claude Charras

    bonjour
    J’ai vu ton film qui m’a donné envie de lire le livre…….pas déçu, un jolie carnet de voyage avec de belles photos, un peu surpris de ne pas suivre chronologiquement tes aventures mais on s’y fait. j’ai compris ton livre comme une aventure perso intérieur vécue dans un cadre cinémascope . le vieux motard ancien “aventurier” que je suis aurait souhaité un peu plus d’anecdotes motardes, les galeres sur les pistes, les couleurs et les odeurs que je n’ai pas retrouvé. mais bon, je suis peut être un chiant !!!!
    Comme toi, j’ai roulé avec des vieilles motos mais de faibles cylindré que j’ai revendues pour acheter le billet d’avion du retour. 1984 une transaharienne en HONDA 125; 1986 un tour d’Amerique du sud en Honda 250 XLS et 1988/1989 périple entre Sydney et Lyon en Yamaha 250 XT. ensuite aventures familiale et professionnelle, maison……Pour 2022 j’espère aller en Mongolie pour une découverte individuelle à moto et je suivrai ton conseil: attention au lait de jument fermentée ( hi hi hi )
    bonne continuation et de chouettes aventures dans le futur

    • Baptiste Régné

      Bonjour Jean-Claude, merci pour ton message. Je comprends ton souhait. Comme pour le film, j’ai voulu que ce livre soit accessible à tous, même celui qui ne roule pas ou n’affectionne pas la moto. Bon voyage en Mongolie, je suis sûr que tu y retrouveras la poussière et les odeurs qui t’ont manqué. Peut-être un peu trop même ! Et au plaisir de se rencontrer car tu dois avoir de belles choses à raconter vu les épopées que tu nous décris.

  17. Thierry YON

    Bonjour Baptiste
    Je me suis régalé a la lecture de ton livre tout comme j’ai adoré ton film.
    Tu as réalisé de sacrés périples et tu décris tout cela avec tellement de simplicité et de sincérité que j’ai le sentiment d’être un de tes potes avec qui tu discuterais au coin du feu.
    Je te souhaites de pouvoir encore voyager comme tu l’entends
    Thierry

  18. ARNAUD Alain

    Marie Christine et moi, Alain, avons avalé ton livre d’un trait.
    La maquette est réussie, le format agréable, le papier de qualité, la lecture fluide et agréable. Que demander de mieux ?
    Lorsque j’avais écrit “À LA POURSUITE DU SOLEIL” suite à notre tour du monde à moto, j’en suis resté au traditionnel carnet de voyage. Après deux années et demie de travail, je viens de finir l’écriture d’un nouveau livre relatant 17 voyages à moto différents m’ayant marqué, et je reste sur cette formule.
    Au-delà des récits de voyage habituels, nous trouvons impressionnant de pouvoir se livrer personnellement comme tu l’as fait.
    Merci pour ton travail et bonne route !
    (en souhaitant que tu aies retrouvé une santé en béton !)

  19. Jean 🐻

    Bonjour. J’ai fini ton livre… Quelle tristesse qu’il soit déjà fini.
    Je n’arrive pas à synthétiser tous les plaisirs que m’a procuré ce livre…
    Un grand merci pour ce partage ✌️✌️✌️✌️
    Je te souhaite plein de bonnes choses.
    Jean 🐻

  20. Philippe Bigard

    Bonjour Baptiste, 

    Je voulais tout simplement te remercier pour ton livre. J’ai beaucoup aimé la construction la mise en place de tes récits la progression dans ton invitation, souvent intime, à nous emmener dans ton voyage. 

    Ce livre aura pour ma part une importance particulière, j’ai lu le dernier 1/3 de celui-ci après avoir appris qu’un mal jusque-là invisible est entrain de s’installer en moi. On ne va pas en faire des caisses car j’ai bien l’intention de ne pas le laisser faire.

    J’ai passé mes premières grosses angoisses du soir avec tes textes et je peux que garantir que cela m’a bien apaisé. 

    Je suis content lorsque je découvre des jeunes comme toi qui franchissent des barrières et vont au bout de leurs curiosités. Mon éducation ne m’a pas permis cela, il m’aura fallu attendre d’élever mes propres enfants plus quelques années pour comprendre que l’enrichissement personnel se construit au contacts des autres, des différences et très souvent par de simples moments de partage.

    Je veux juste ajouter, pour finir, te raconter comment j’ai résolu de provoquer des rencontres lors de mes modestes échappées à moto. L’ustensile le plus important dans mes bagages c’est une gourde vide. Tôt ou tard il me faudra aller au devant de quelqu’un établir le contact et voilà le debut d’une rencontre…

    Continue de travailler pour la diffusion de ton livre, il le mérite vraiment !

    Encore merci, prends soin de toi et bonne route. 

Et vous vous en pensez quoi ?

*
*

Réalisations