En avant le Kirgizstan, après quelques cols tadjiks !

Après une belle matinée au lit, me voilà partit pour la frontière Kirgiz, l’idée est de la passé avant la fin de la journée.

Deux gros cols m’attendent avec une route plus ou moins correcte entre les deux. L’un est à 4600m avec une vue assez impressionante, Blue Flame va un peu capoté mais sans jamais s’arrêter. Le lac Karakol sera le dernier point incoutournable du Tadjikistan que j’aurai le plaisir de voir sous une chaleur étouffante. Le temps de me poser dans une guest house pour manger et rencontrer trois francais en balade après un tour du monde de trois ans (Solidream). La frontière tadjik sera plus difficile que prévu à cause d’un garde frontière qui réclame sans nul droit de l’argent. Je mangerai ensuite avec un douanier Kirgiz et sa petite famille.

Bien reput me voilà à un chercher un emplacement pour dormir au milieu de ce paysage merveilleusement vert. Je n’ai pas le temps de me poser qu’une dizaine de gamins à dos de cheval vienne faire les curieux. Après quelques photos et brèves présentation me voilà sur un âne, puis de nouveau sur la belle avec un petit dernier qui me montre l’emplacement de sa ger. Cette nuit la je recevrai la grand hospitalité d’une famille de nomade et je dormirai pour la 1er fois dans un ger (yourte). Me voilà à boire du lait de jument et à manger timidement mon 4eme repas de la journée. L’hospitalité est extraodinaire mais j’aurai un mal fou à la refusée (du moins à expliquer pourquoi je peux plus manger).

Par la suite je prendrai quelques jours de repos à Osh après avoir vidangé et vérifier Blue Flame. Trois jours avec des bons problèmes d’estomacs et mon ordi qui fait des siennes (à cause d’un verre d’eau). Bref tout est revenu dans l’ordre, j’ai eu l’occasion de revoir quelques voyageurs et de faire une petite vidéo pour vous !

Et vous vous en pensez quoi ?

*
*

Ecrit durant