Croatie, Monténégro, à la rencontre des motard

Me voila au bord de la mer, à Trogir dans un camping.

Je vais rencontrer deux couples de francais et passer une journée au camping à faire de la petite mécanique pour me sentir de nouveau en total confiance sur la belle.

A partir de ce moment je ne vais pas arréter de rencontrer du monde, je descend tranquillement vers le sud, dors à Dubrovnik (une très belle ville) puis continue vers le Monténégro. Je ne fais pas beaucoup de kilomètre car les routes sont pas rapide et longe la mer. De quoi prendre un bon bol d’air.

De Zagreb à la mer, Plitvice et Krka National parc !

Après la petite histoire à Zagreb et de belles rencontres et discussions, je décide de prendre mon temps.

Je me dirige donc vers le sud de la Croatie pour voir la mer et je ne regrette pas du tout ce changement de plans.J’ai complètement revu ma facon de voyager et même si mon planning en prend un coup je devrai arriver jusqu’au bout.

Me voila avec bottes et manteau à marcher pendant deux heures dans le parc de Plitvice et le lendemain (sans le manteau) dans le parc de Krka. Même pour le visites les marches à pied il y a des choses à apprendre quand on voyage à moto. Il faut savoir quoi laisser sur la moto, ne pas perdre trop de temps à ce préparer, bref, ca va beaucoup mieux après deux ou trois tentatives.

La moto va bien, moi aussi, les jours deviennent plus facile à appréhender. Je suis content !

Zagreb, à la rencontre des Croates

Zagreb est une belle ville, paisible, les croates sont sympas mais elle restera marqué pour moi par des évèmenents tragiques et révélateurs. Il y a deux jours après une bonne journée de route j’ai enfoncé l’arrière d’une Fiat bleu croate. Toute l’histoire commence ici, et aurait pu s’arrêter ici aussi. Je m’en sors indemme physiquement, mamie elle est dans un triste état mais la crashbar a sauvé tout le reste.