La traversée de la Caspienne

Apres 5 jours d’attente me voilà déporté de l’Azerbaïdjan, m’enfin ça change pas grand-chose car je veux partir. Après les bureaux d’immigration je cherche l’endroit ou acheter les billets, je rencontre un british en Vespa et part en direction du port de Baku (à Alat, 50km au sud).

Des montagnes de Georgie à Baku

Un très beau pays, et des habitants plus que sympatique. Je vais y passer quelques jours pour faire mon visa à Tbilissi, le temps de rencontrer un moine orthodoxe, un motard (en recherche d’un trail) à la guest house de Signaghi, trés trés jolie ville dans la montagne et de rencontre un couple de motards polonais en route pour la Mongolie (par la Russie).