Noël en mode camping !


La Vstrom n’est plus aussi solide qu’elle ne semblait l’être. Je crois malheureusement qu’elle n’est pas prévue pour faire autant d’off road. Clément c’est son premier grand voyage, c’était aussi ses premiers tours de roue sur piste et malheureusement il a tellement apprécié qu’il m’a suivi partout (et tant mieux).

A Santa Cruz on a essayé un reconditionnement mais malheureusement cela n’a pas été concluant. Du coup je l’ai laissé partir sur le tarmac pendant que moi je m’amusais (encore) avec Wout le gars en KLR. Direction Sucre pour tout le monde.

Notre plan c’est de prendre la Ruta del Che pour arrivé à Sucre en passant par les chemins. La route habituelle est en plein travaux et la route toute lisse passe très au nord (et fait 240km de plus). Bref je ne regretterai jamais cette décision car même si les motos ont soufferts la route fut sublime.

Enfin la route, vous commencez à me connaitre, il a pas fallu longtemps avant de finir sur une belle piste de gravier et de sable pour grimper a plus de 4000m. Par contre cette fois il y avait un bon paquet de bus qui passaient dans les deux sens sur une piste pas plus large qu’eux. La route principale entre Sucre et Santa Cruz étant bloquée nous voilà contraint à redoubler de prudence. Nous rejoindrons La Higuiera en milieu d’après-midi. C’est la ville ou le Che a purement et simplement été capturé puis fusillé. Retour sur la piste après avoir faire des courses pour le prochain camping prévu au pied de la rivière.

Merci au créateur de ce superbe outil appelé iOverlander qui permet de trouver facilement des spots de campings et d’en ajouter pour les prochains voyageurs.

Au menu du soir de noël : pâtes avec sardines à la tomate et alcool de pacotille. Pour agrémenter le tout on a fait un jolie feu de camp et allumé les feux d’artifices que Wout a trouvé avant de partir. Bref une bien belle soirée, bien différente des soirées habituelles.

Le lendemain matin les mouches n’arrêtent pas de nous harceler du coup ni une ni deux on reprend la route jusqu’au prochain village. On arrivera à Sucre en début d’aprem. Bien avant Clément qui a bien galéré et nous rejoindra le lendemain. Non content de la bouffe de la veille on va se payer une belle tranche de viande, grillée a la perfection et deux bonnes bouteilles de vins rouge bolivien.

Sucre est une ville riche et la « capitale » de la Bolivie. On y trouve pas mal de bon restaurant ce qui nous change du pollo con arroz (poulet riz) habituel. Puis c’est les fêtes de fin d’année hein ! Alors autant en profiter quelque soit l’endroit ou on se trouve. Aujourd’hui on a visité deux musées. Le premier un musée militaire et ici les musées sont bien moins réglos. Du coup on a sous-pesé quelques uns de ces engins de la mort, comme des enfants naïfs (et j’espère que vous m’en excuserez). Le deuxième était plus conventionnel et porté sur la culture indigène en Bolivie. Entre tissus, musique et coutumes !

Au final ça fait quelques jours qu’on est là et demain on devrait partir tranquillement pour Potosi puis Uyuni et son célèbre salar ! Clément lui a laissé sa moto au parking et va tout faire en bus. Il a trouvé une suspension à Buenos Aires qui devrait bientôt prendre la direction de Salta où il va la récupérer.

Je pense qu’il me rejoindra à Santiago vers la fin janvier pour se diriger ensuite vers la Patagonie ! En attendant j’ai trouvé un autre partenaire pour éviter d’user mes MT21 sur le bitume !

  One answer to “ Noël en mode camping ! ”

  1. Dominique

    Merci à toi pour ce rayon de soleil au plein coeur de notre hiver, les paysages sont somptueux et tu dois te régaler.
    De plus passer ses soirées au coin du feu avec une lolita, ça conserve 🙂

  2. Jean claudé

    Très agréable ce site .. plein d’humilité et pleinement motard . Tous ce que j’aime

Et vous vous en pensez quoi ?

*
*