Des montagnes de Georgie à Baku


Un très beau pays, et des habitants plus que sympatique. Je vais y passer quelques jours pour faire mon visa à Tbilissi, le temps de rencontrer un moine orthodoxe, un motard (en recherche d’un trail) à la guest house de Signaghi, trés trés jolie ville dans la montagne et de rencontre un couple de motards polonais en route pour la Mongolie (par la Russie). Bref pleins de choses, des orages, de soleil, des belles routes avec des beaux trous. L’occasion pour ma d’y laisser deux réservoir secondaire. Apres un petit coup de jaja, un orage qui provoquera une innondation le jour de mon départ me voila sur la route d’Azerbaïdjan, ma plus longue journée je pense.

Après 10h sur la route soit 550 km avec un vent de face sous la chaleur de l’Azerbaïdjan, après mes 1er moments avec des flics corrompus, les douaniers les plus souriants et une caméra à a sortie de la frontière, me voilà à Baku, ville qui restera un souvenir plus ou moins difficile. Je vais attendre plusieurs jours le bateau, la chance ne m’a pas totalement sourit et me donner la chance de visiter les bureaux de l’immigrations (quatre en tout) pour enfin monté à bord du bateau dans la soirée.

La vieille ville est trés belle, et trés cher car j’y étais lors des (1er) jeux européens.
Bref, une expérience forte en émotion et toujours de belle rencontre pour tenir le coup !

Et vous vous en pensez quoi ?

*
*

six + treize =