Des forêts et des hommes, à la découverte des projets écoresponsables


Des forêts et des hommes, c’est un aventurier, une moto, un continent et l’objectif de participer à des projets éco-responsable en Amérique latine. Ce périple me conduira sur les plus hautes routes de la cordillère des Andes en passant par les forêts tropicales d’Amazonie.

Mon premier voyage en solitaire à moto m’a appris à voyager seul, à recevoir des autres, à donner, à réparer ma moto, à tomber, à me relever et à vivre chaque jour pleinement et simplement. Après trois mois et un peu plus de 17 000 km sur les routes d’Europe et d’Asie centrale j’ai réussi à atteindre Oulan-Bator en Mongolie ou j’ai pu faire acte de solidarité avant de rentrer en France. Ce choix de donner ma moto à mon arrivée a fait naître de nombreux sourires, cela m’a motivé à continuer dans les moments difficiles et cette fois-ci, j’aimerais me donner les moyens de le faire tout au long du voyage.

En parcourant ces espaces magnifiques et vierges, j’ai pris conscience de mon impact sur la nature et c’est pour cette raison que j’aimerais participer moi-même à des projets éco-responsable afin d’aider à améliorer la qualité de vie des travailleurs, de leur environnement et des populations.

Le challenge est de taille et avec de l’aide je réussirai peut-être à traverser l’atlantique vers l’Amérique latine afin de parcourir la légendaire route 40 qui longe la cordillère des Andes, découvrir la Colombie, le Pérou, la Bolivie, et peut-être, atteindre la Terre de Feu. En choisissant ce chemin, j’ai l’espoir de faire de belles rencontres et de peut-être parcourir quelques étapes du mythique Dakar en Amérique du Sud. Promis, un jour, je parcourrai aussi celle de l’ancien Dakar, à travers le Sahara sur le continent africain !

capture-decran-2016-09-10-a-15-19-06


Prendre soin de notre écosystème


L’impact de mes voyages sur notre environnement est à prendre en considération.

Au cours de ce voyage, je souhaite participer à des projets valorisants de reforestation afin de compenser mon émission carbone et de venir en aide aux populations des pays traversés.

The Tree Hub est un plateforme communautaire de financement participatif pour projets de reforestation. La mission de The Tree Hub est de développer des projets socio-environnementaux pour régénérer, préserver et dynamiser les écosystèmes, en partenariat avec des communautés défavorisées.

En travaillant pour ce type de projet, je compte prendre part à une action écoresponsable qui vise autant au bien-être social qu’au respect de la nature.

L’action sera menée sur deux niveaux. Premièrement, je souhaite mettre en place un système de don afin de permettre aux entreprises et aux particuliers qui le souhaitent de soutenir mon projet. À chaque dizaine de kilomètres parcourue, j’aimerai pouvoir planter un arbre, avec beaucoup de soutiens j’arriverai peut-être à un arbre par kilomètre. Deuxièmement je souhaiter être acteur de ces projets de reforestation en aidant et en travaillant avec les locaux. Ainsi, je serai témoin de l’impact de ces dons, ce sera pour moi l’occasion de retrouver des forces, de découvrir véritablement les habitants du pays et de vous partager cette expérience.

Le voyage que j’ai réalisé cette année m’a appris que les rencontres sont l’essence même d’une aventure, elles se font au hasard du chemin et parfois elles se cultivent en s’arrêtant pour prendre le temps de vivre et de partager de beaux moments.


L’atlantique ?


J’espère toujours trouver un expert pour m’aider sur ce sujet. Actuellement j’ai abandonné l’idée de traverser l’atlantique avec une moto. Il est prévu d’en acheter et d’en préparer une dès que j’aurai mis les pieds en Amérique latine. Cette solution est surtout beaucoup plus simple et économique.


Quand ?


Ce nouveau départ est prévu mi-2016, mais il faut que je m’attarde un peu plus sur la question pour trouver le meilleur moment de partir selon le parcours choisi et les moyens engagés.


Comment ?


Il est évident que cette prochaine aventure se fera au guidon d’une baroudeuse à deux roues bien cramponnées. Ma passion pour le tout-terrain est née sur les pistes du Pamir et rien ne m’a empêché de m’arrêter par la suite. C’est en KLE 500 que je réaliserai cette aventure, la petite a des atouts que je n’ai pas pu négligé et j’en suis déjà très heureux !

DSCF6975


Et avant ?


La préparation de la moto a déjà commencé. La KLE 500 se transforme petit à petit en aventurière et pour la mettre à l’épreuve je suis invité à participer à l’Ultimate Off Road 2016. Une petite promenade de 1000km de tout-terrain pendant 3,5j. Ça ne va pas être facile, mais la motivation est au rendez-vous ! Je participerai peut-être aussi à la Vercingétorix organisé par Cocoricorando fin juin. Ensuite je ferai un petit trip en Espagne à la recherche de projets écoresponsables avant de mettre la belle dans le bateau pour la Guyane. Je serai heureux de participer à d’autres évènements alors n’hésitez pas à m’en parler !


Les différents acteurs du projet


Ma dernière escapade m’a donné de l’expérience et de l’assurance, mais ce voyage n’aurait pas été si simple sans l’aide des différents partenaires. Il en va de même pour cette nouvelle aventure qui, dans l’ensemble, a été conçue et réfléchie en prenant en compte leur potentiel soutien.

Je remercie d’avance les partenaires ayant validé leur engagement :

19c69fd8ce39b973fb8d4e1f8f0697

Motoblouz a été d’une aide précieuse et l’est toujours autant. Grâce à eux j’ai été présent au salon de la moto où j’ai pu y partager ma passion. Je suis heureux de faire partie de cette entreprise et de les savoir motivés à m’équiper de nouveau avec du matériel haut en couleur.

 

d61051b902baaa57eb7b203b4f1ac6

SW-Motech France m’a équipé et m’équipera de nouveau avec leur bagagerie d’une grande résistance. Je n’ai aucun doute sur la qualité de leur matériel et je suis heureux de tester de nouveau leur produit.

logo_tecnoglobemoto

Tecnoglobe, le GPS était top, le kit mains libres encore plus et je n’ai aucun doute que les produits proposés pour le prochain voyage le seront aussi. Dans l’idée j’aurai besoin d’un GPS plus personnalisable que le Tomtom ainsi que d’une caméra de bonne qualité. Je ne sais pas encore le modèle de casque que j’aurai mais je suis sûr que nous trouverons un kit cardo compatible au besoin.

935f784f-5a62-42b5-a7e5-6a5b0d5a5ed0

The Tree Hub, me mettra en contact avec des projets de reforestation dans les pays traversés. Ils organiseront la récolte de don et sensibiliseront les entreprises à agir pour compenser leur émission carbone.

cri

Jeunes à Travers le Monde et le CRIDEV, sont des associations régionales ayant pour but de soutenir des projets citoyens. Ils m’aident à concevoir et réfléchir mon projet dans sa globalité. Leur soutien est précieux.

TT BIKES m’a encore plus que rendu service, Gougou m’a même vendu sa meule fétiche. La belle a tout faire de l’hiver que je viens tout juste de remettre en état de voyage. Merci infiniment !


Les domaines ou je cherche encore du soutien


Communications : partager mes aventures est un élément important de ce projet, sans vous, sans les personnes qui me soutiennent je ne pourrai réaliser ce rêve. N’hésitez pas à me contacter si vous pouvez m’aider à donner plus de visibilité à ce projet.

Équipement outdoor : que ce soit une tente pour motard ou pour grand baroudeur, je recherche du matériel léger de qualité pour survivre en autonomie partout où j’irai !

Transport maritime : je n’ai aucune expertise dans le domaine du transport maritime et ce point va vite devenir crucial. J’espère, par le biais des différents partenaires, rencontrer une entreprise prête à m’aider pour trouver la meilleure solution de transport pour la moto et moi-même.

Téléphonie mobile : le besoin en communication est complexe. Je cherche un moyen d’être continuellement connecté pour partager mon aventure dans l’ensemble des pays visités.

Tout le monde peut participer à ce projet de près ou de loin et je suis à votre écoute pour toute proposition.

Si vous souhaitez voir le dossier complet ou me soutenir écrivez moi à cette adresse mail et je répondrai à toutes vos questions avec grand plaisir : baptiste.regne@gmail.com

Merci !


Suivez ce voyage sur les médias sociaux


  One answer to “ Des forêts et des hommes, à la découverte des projets écoresponsables ”

  1. daniel duarte

    je viens de te découvrir, et je ne te lâche plus!
    Bon courage pour ton aventure et fais moi rêver.
    Daniel

    • nuagegraphik

      Merci beaucoup, je vais essayer de faire ça !!!

Et vous vous en pensez quoi ?

*
*